Un guide à l'intention des personnes atteintes du VIH/sida

Si vous êtes atteint du VIH/sida, une saine alimentation est indispensable pour procurer à votre organisme les substances nutritives dont il a besoin. Le virus du VIH ou le sida vous rend plus vulnérable aux maladies d'origine alimentaire. Dès lors, il s'avère important de suivre les recommandations en matière de salubrité des aliments et d'éviter de consommer ceux qui augmentent votre vulnérabilité.

Même si les mécanismes canadiens de salubrité des aliments figurent parmi les plus sûrs du monde, on recense annuellement de 11 à 13 millions de cas de maladies d'origine alimentaire au pays. C'est donc dire que le maintien de votre santé repose sur le choix des aliments que vous consommez, sur leurs conditions d'entreposage à la maison et sur l'attention que vous porterez à leur préparation.

Si vous êtes atteint du VIH/sida :

Les personnes atteintes du VIH/sida sont particulièrement vulnérables à trois types de bactérie, soit : Salmonella, Campylobacter jejuni et Listeria monocytogenes.

Salmonella, la cause la plus répandue des maladies d'origine alimentaire, se retrouve souvent dans la viande crue ou insuffisamment cuite (particulièrement les volailles) ainsi que dans les œufs. Tout le monde peut être touché par la salmonellose, mais les personnes atteintes du VIH/sida sont généralement cent fois plus touchées que les autres, et l'affection peut s'avérer chez elles plus difficile à traiter et plus susceptible d'entraîner des complications.

La bactérie Campylobacter jejuni se retrouve parfois dans les aliments, particulièrement dans la volaille, le lait cru et l'eau potable contaminée. Les personnes atteintes du VIH/sida sont environ 35 fois plus touchées par les affections qui y sont associées.

La bactérie Listeria monocytogenes se retrouve parfois dans le lait cru, les fromages à pâte molle, les aliments prêts à manger (comme les saucisses à hot dog et les charcuteries) ainsi que dans d'autres produits crus. Les personnes atteintes du VIH/sida sont beaucoup plus sujettes à la listériose, qui peut chez elles s'avérer particulièrement grave, voire causer la mort.

Le Canada a mis en place des normes rigoureuses pour contrer la contamination et assurer la salubrité des aliments que nous achetons. Toutes les entreprises qui produisent ou vendent des aliments — des agriculteurs jusqu'aux supermarchés, en passant par les transformateurs, les épiceries fines, les boucheries et les restaurants — sont assujetties à ces normes.

Les personnes atteintes du VIH/sida se doivent par ailleurs de prendre des précautions particulières lorsqu'elles voyagent à l'étranger, comme faire bouillir l'eau, ne boire que des boissons en cannette ou des bouteilles de boisson gazéifiée (ou encore ne consommer que les boissons ou les glaçons dont l'eau a été bouillie). Elles devraient aussi éviter de consommer des salades ou des légumes crus, peler tous leurs fruits, s'assurer du degré de cuisson adéquat de leurs aliments et manger ceux-ci pendant qu'ils sont encore chauds.

Comme consommateur de produits alimentaires, vous constituez le dernier chaînon du processus mis en place pour veiller à la qualité et à la salubrité de vos aliments. Ce site Web vous guidera dans le choix de ceux-ci et vous renseignera quant aux mesures de sécurité à observer pour les préparer et les entreposer.

Qu'est-ce qu'une maladie d'origine alimentaire?

On parle parfois d'intoxication alimentaire pour évoquer les maladies d'origine alimentaire. C'est la conséquence de la consommation d'aliments contaminés par des germes, notamment des bactéries, des virus et des parasites. Selon le type de germes et leur concentration dans les aliments consommés, les maladies d'origine alimentaire provoquent certains des symptômes suivants (voire tous ceux-ci) :

Ces symptômes pourraient apparaître quelques heures ou quelques jours après la consommation d'aliments contaminés. Les maladies d'origine alimentaire ne sont généralement pas de longue durée; toutefois, même si la plupart des gens s'en remettent complètement, certains problèmes de santé à long terme s'ensuivent parfois, dont l'insuffisance rénale et l'anémie.

Les maladies d'origine alimentaire

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, une maladie d'origine alimentaire est provoquée par de quelconques agents infectieux ou toxiques qui pénètrent dans l'organisme par le biais des aliments ingérés. Les maladies d'origine alimentaire prennent de plus en plus d'importance en santé publique dans le monde entier et personne n'en est à l'abri. Toutefois, certains groupes sont plus à risque que d'autres, comme les aînés, les femmes enceintes, les personnes atteintes du VIH et celles qui sont en traitement contre le cancer.

CPHA-ACSP

La campagne « La salubrité des aliments pour les Canadiens à risque plus élevé » vous est présentée par l’Association canadienne de santé publique (ACSP) soutenue au moyen d’une subvention éducationnelle sans restriction des Aliments Maple Leaf Inc.